L' année 2018

   

 

4 octobre - 11 novembre

 

ilene sunshine

Ilene Sunshine est une artiste New-Yorkaise qui utilise une grande variété de matériaux - feuilles, sacs en plastique, jouets abandonnés, arbres de Noël abandonnés - pour explorer le rélations entre la nature et la culture. Elle a reçu son BFA en sculpture (avec distinction) de Boston University. Allant de projets de sites à grande échelle à des dessins intimes, son travail a été largement exposé aux États-Unis et à l'étranger dans des lieux tels que: Galerie Alfinite (Brasilia, BR), Kentler International Drawing Space (Brooklyn, NY), La Maison Patrimoniale de Barthète (Boussan, FR), et plus récemment au Château Vargoz, (Sérignan, FR). Son travail est dans de nombreuses collections, 
y compris le Victoria and Albert Museum (Londres) et Memorial Sloan Kettering Cancer Center (NYC). Elle a reçu des bourses de la New York Foundation for the Arts, Dieu Donné Papermill, 
et de la Constance Saltonstall Foundation, entre autres prix.

 

     


Les exPOS precedentes

   
2015  
 

Jerry LYLES (USA)

Paysages condenses ;
paysages qu'on danse

11/04/2015 - 03/05/2015

Le premier artiste en résidence (AIR), il a travaillé à Bages pendant deux mois en printemps 2014. Son exposition a eu lieu à la nouvelle gallerie LAB, Lieu d'Art Bages) inaugurée le 11 avril 2015.
  plus  
 

Mark Cloet (B)

"O"

13 juin- 30 août 2015

 

Mark CLOET est un plasticien-sémantologue-philosophe Belge, qui a étudié en France sous e.a. Claude Vialat (Nîmes) et Richard Basciat (Marseille). Son parcours artistique l'a mèné avec son oeuvre en Italie, France, La Hollande, l'Allemagne, La Grande Bretagne, New York, Pologne, Danmark, L'afrique du Sud, Texas ou il a travaillé un an avec une bourse Fulbright… Finalement on l'a convaincu de présenter une sélection des ses oeuvres sous le titre 'O', la forme d'un bassin, le contenant d'un vasque, l'eau, une exclamation de surprise ou d'émerveille…

plus

iris Bouwmeester & Arjan Janssen (Nl)

Voisinages

06 septembre - 15/11/2015

 

Iris Bouwmeester (site) est sculptrice. Elle travaille surtout des matériaux industriels tels que la résine synthétique, les feuilles d'aluminium ou le polystyrène pour créer des formes délicates, qui sont à la fois nouvelles et familières, organiques et artificielles.

Arjan Janssen (site) quant à lui, essaie de découvrir, entre le noir et le blanc, les couleurs et formes cachées. Composées de différentes nuances de noir, ses toiles nous font redécouvrir le rythme, l'équilibre, le travail de la matière et la sensibilité dans l'art abstrait.

plus

 
2016  
 

Yves Beaumont

Fluctuat nec megitur

10 avril - 29 mai 2016

website

 

Yves Beaumont puise les thèmes abordés dans le vécu quotidien: les paysages, les éléments végétaux, la luminosité, les espaces aquatiques, l’espace dans son étendue, voire la couleur de la tranquillité dans toutes ses gradations. Par l’interaction des ombres et la luminosité du papier, ses oeuvres sont à la fois suggestives, méticuleuses et lyriques mais elles sont surtout l’expression d’un vécu réel. Il engage un dialogue éthéré avec la lumière. Il se défend d’utiliser une langue de signes baroque. Par contre, il se veut médiatique et surtout contagieux, nous invitant à prendre connaissance d’une réalité que nous identifions mais qui restait jusqu’à présent cachée de notre perception. travail de la matière et la sensibilité dans l'art abstrait.

plus

Jean Bilquin

Le radeau

 

12 juin - 24 juillet 2016

website

Jean Bilquin n’entend créer, par ses œuvres, aucune distance. Son œuvre suscite un sentiment complet d’harmonie, où la nature et le cosmos constituent le point de départ et servent d’étalon. En tant que plasticien, Jean Bilquin n’est pas du genre à cultiver « l’art pour l’art ». C’est avec amour qu’il manie la peinture acrylique, les pigments et les liants sur la toile, l’encre, le crayon, le fusain et les pastels sur le papier, et qu’il conçoit ses sculptures en plâtre avant de les transformer en bronze. Ce qu’il peint, dessine et sculpte, ce sont ses propres émotions. Il transforme l’énergie en matière.
L’artiste tente de donner à ses œuvres une sensation métaphysique. Mais toujours, Jean Bilquin situera ses personnages entre les extrêmes: ciel et terre, vie et mort, intérieur et extérieur.

plus

Yves Velter


SEmaphores

31 juillet - 4 septembre 2016

website

 

Yves Velter pratique un art plastique contemporain. Fasciné par l’homme, il part d’un point de vue contemplatif et met l’accent sur cette partie de l’homme qui nous est à la fois familière mais qui en même temps nous échappe.

Par ses oeuvres, et particulièrement ses tableaux, il met en scène, par biais d’images qui lui sont
propres, ces choses qui nous échappent: des formes humaines occupées à une quelconque activité cryptique et mises en scène dans un environnement isolé, déchues de leur identité, placées hors contexte spatial, sans sens du temps où elles résident.

plus

La collection F

2 octobre -13 novembre 2016

Charles Szymkowicz, Victor Vasarely, Anton Heyboer, Richard Texier, Karel Dierickx, Toshiro Ikeda, François Jeune, Jan Deconynck, Maurice van Saene, Marc Pannek, Fik Van Gestel, Philippe Vandenberg, Roland Devolder, Etienne Elias, Micheline Beddeleem, Jan Dufour, Roger Remaut, Luc Martinsen, Gerard Holmens …

Marcel Friederichs (1926 - 2003), le père de Sabine Friederichs, votre hôte de la Galerie Latuvu, était mécène dans la ville d’Ostende en Belgique. Il avait de ce fait rassemblé, durant 40 ans, une collection éclectique d'oeuvres d'artistes émergents.
A l'occasion de sa dernière exposition de 2016, Latuvu en présente une petite sélection intitulée "La collection F”. Vous pourrez ainsi y découvrir une oeuvre de grande taille de Toshiro Ikeda, peintre japonais vivant à Paris; des sérigraphies de Vasarely, de Miodrag, de Fohan, ainsi qu'une vingtaine d’oeuvres qui marquent ou ont marqué une époque…

plus

2017  

Point de vue

8 avril - 28 mai 2017

 

Dominiq V.D. Wal

Une branche dépouilée? Un poteau d'illumination éteint le long des autoroutes? Les arbres jouent avec le feu; l'Homme évolué semble se demander ce qu'il a déclenché. Ses oeuvres parlent de choses qui ne sont pas ce qu'elles sont, de la tension entre la nature et l'Homme organisé, devenu inhumain. Mais on voit aussi des paysages idylliques entre tragédie et beauté, entre repos et nostalgie, entre abandon et renaissance, et, entre les deux, l'arbre…

 

 

 

 

lien

oeuvres

     

Confrontation

3 juin - 9 juillet 2017

 

Hugo Declerq

Rosita Jeronimo

Hugo Declercq LIEN

 

     

La lumière jaillira

13 juillet - 10 septembre 2017

 

Peter Weidenbaum

lien

 

L’oeuvre de Peter Weidenbaum a quelque chose de magique et symbolique, un aspect déroutant qu’on retrouve tant dans la peinture contemporaine. Chez lui, les choses ne sont pas ce qu’on croit qu’elles sont: plus c’est ordinaire, plus c’est bizarre.
Dans un style neosymboliste, il nous pousse à voir des images ordinaires qui prennent un aspect inconfortable, voir inquietant, mais qui procurent en même temps une sensation de réconfort.
Cet élément d’aliénation qui se remarque également dans les médias de masse avec leurs tromperies/Trumperies est toujours présent dans ses oeuvres. Vue de près elles ressemblent à des taches colorées impressionistes, mais, obervées de plus loin elles deviennent réalité, révélant la vie elle-même.

 

1 octobre - 12 novembre 2017

 

les esapeurs

collectif artistique étudiant né au sein de l'École Supérieure d'art des Pyrénées- site de Tarbes

lien

2017  

 

7 avril - 27 mai 2018

 

Germain ROESZ

Germain Rœsz est peintre. Il conjugue la pratique des arts plastiques, de la poésie et de la recherche théorique.  Il est professeur (en théorie, pratique et sciences des arts) à l’université de Strasbourg. Nourri par ses recherches et sa quête poétique sa peinture trace un territoire entre rigueur et chaos, entre l’histoire de la peinture (toute) et l’approche contemporaine. Il tente, dans un esprit de cohérence, de saisir -dans la peinture, dans la poésie- un espace qui est sa propre matrice, qui ouvre le monde. Une hétérogénéité voulue fait le don d’expériences renouvelées. Sa peinture conduit à une lecture qui abstrait toute anecdote du réel. Une corrélation se fait jour entre l’intériorité expressive et la volonté de construire la peinture. Dans le champ strictement poétique, il réalise depuis 1994 des performances poétiques : lectures poésie/action avec des musiciens contemporains (Pierre Seidler, Christophe Rieger, Gaétan Gromer), avec L’épongistes (Robic/Rœsz) ou en solo. De nombreuses publications personnelles ou en collaboration avec des ami(e)s poètes et philosophes, dans des revues et chez différents éditeurs jalonnent son parcours.

Il est né à Colmar en 1949, vit et travaille à Paris et Strasbourg.

 

2 juin - 22 juillet

 

Fik van gestel

Les oeuvres de Fik balancent entre l’abstrait et le figuratif qu’on retrouve dans les éléments de la nature. On s’aperçoit qu’il est entouré de la nature et du vert de son jardin: (sa couleur préférée est le ‘vert de Jenkins’).
Son oeuvre est caractérisée par une sensibilité unique pour la couleur, la lumière et la susceptibilité des traits de pinceaux; une touche unique et subtile qu’on trouve essentiellement chez Fik van Gestel et qui est à la fois très sensuelle et expressive.
La sous-couche de ses oeuvres est composée de textures diverses qui permettent de capter la lumière. La couleur, tantôt subtile, tantôt flamboyante, crée une tension dans sa composition.

 

 

 

 

Contact • LATUVU • 48, Rue de l'ancien puits, 11100 Bages • France • ++33 (0)4 68 48 96 22